Biographie

 

Lynda Thalie possède une signature vocale reconnaissable à cette ondulation chaude née en Afrique du Nord. 

Résolument universelle, l'auteure-compositeure-interprète explore instruments et sonorités au grès de ses voyages, pour créer des albums délicieusement dépaysants. Sa voix pure, enveloppe harmonieusement une musique hybride où des rythmes organiques enlacent des sons modernes. 

Lynda Thalie a fait voyager son public et sa musique sur quatre continents, avec des centaines de spectacles dans des salles aussi mythiques que l'Olympia de Paris, lors de festivals et d'événements aussi prestigieux que les Jeux Olympiques, récolté de multiples nominations et prix, et écrit sa biographie ainsi que, récemment, des livres pour enfants, une nouvelle corde à son arc.

En juin 2016, c'est vers le rêve d'aide humanitaire, qu'elle caresse depuis toujours, qu'elle s'envole, en allant visiter les camps de réfugiés de la Grèce, afin de capter sur pellicule la situation invivable des réfugiés bloqués en sol grec, les enfants en particulier, et d'en faire un court documentaire et de conscientiser les coeurs à la cause.

 

En 2013, l'artiste nous présente NOMADIA, un univers exotique sur un son irrésistible; l'album connaît un succès immédiat! Les deux 1ers singles "Dance Your Pain Away La Tête Haute" et "Merci", trônent au top 10 des chansons les plus écoutées sur les stations radio commerciales et figurent parmi les chansons les plus aimées du palmarès 2013 de la station Rythme Fm. 

 

La première médiatique du spectacle NOMADIA a eu lieu à la prestigieuse salle de l’ Olympia de Montréal le 3 décembre 2014. Un moment fort pour notre artiste qui depuis aura présenté des concerts en Égypte, plusieurs apparitions scéniques dont un concert concept unique intitulé "La Sirène des Sables" lors du dernier Festival du Monde Arabe de Montréal, où elle s'était liée scéniquement à l'hybride orchestre OcktoEcho pour une soirée célébrant la femme à l'orientale.

Porte-Parole de la 15 ième édition du Festival International de Percussions, c'est avec honneur et joie qu'elle chantait et célébrait le métissage musical du Québec.

 

Toujours à l'affût de nouvelles expériences vocales, c'est elle qui aura été choisie pour le doublage francophone de la voix de Wonderwoman dans le dernier film "Batman Vs Superman".

 

Lynda Thalie est également une inspirante conférencière. Tout en présentant des conférences musicales pour les écoliers et les diverses organisations, partageant son parcours d'immigrante/réfugiée, d'humaine et d'artiste, Lynda Thalie peaufine la préparation de nouvelles oeuvres et suit l’inspiration pour l’écriture d’une collection de livres pour enfants à paraître en 2017. Elle laisse le mystère planer sur les autres projets sur lesquels elle se penche dont la création d'une série de documentaires prévue pour 2018, et nous promet, avec la même intensité, de toujours nous faire voyager.

 

 

 

LIRE TOUTE LA BIO (version imprimable cliquez ici)

 

Des prestations spectaculaires jalonnent la carrière de Lynda Thalie 

 

- Spectacle "Au Rythme de Lynda Thalie", Festival International de Percussions

 

- Spectacle "La sirène des Sables" Festival du Monde Arabe de Montréal

- Tournée Égyptienne (Caire et Alexandrie) mai 2015

- Première médiatique Nomadia, Olympia de Montréal.

- Francofolies de Montréal 2013, Spectacle coup de cœur .

- Concert au pied des Pyramides de Gizeh, 2010

- Olympia de Paris, quatre soirs consécutifs, en première partie du légendaire Enrico     Macias 

- Spectacle d’ouverture  des Francofolies de Montréal, (2007)

- Spectacle de clôture du Festival International de Jazz de Montréal avec Rachid Taha    (100,000 personnes) (2007)

- De multiples prestations à la St-Jean Baptiste sur les Plaine d'Abraham de Québec (250.000 personnes) et au parc de Maisonneuve de Montréal,  Prestations lors de la fête du Canada sur la colline parlementaire à Ottawa, 

- Jeux Olympiques de Londres, 2012

- Jeux Olympiques de Vancouver , 2010,  

- Gala du Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens à Toronto.

- Comédie musicale Le Petit Prince, elle joue La Rose, 2003. 

- Rwanda, quinzaine de la Francophonie 

- Le Caire et le stade d'Alexandrie (Égypte)  (2010) 

- De nombreux festivals et événements phares à travers le Québec et le Canada entier.

 

Un livre, son histoire

Autobiographie "Survivre aux naufrages" aux Éditions La Semaine au Salon du livre de Québec. 2011 

 

Prix nominations et distinctions :

Prix Eval-Manigat de la Société des Auteurs Compositeurs du Québec, 2014

Trophée «Arab Ambasadors Award» 2013

6 nominations au prestigieux gala de l’ADISQ dont celle d'« Album musique du monde de l’année»

2 prix au Gala SOBA « Artiste musique du monde de l’année»  et « Album francophone de l’année » 

Porte parole canadienne de la 19e édition du  HYPERLINK "http://www.rallyeaichadesgazelles.com/fr/a+la+une" Rallye Aicha des Gazelles

Trophée Femmes Arabes du Québec 2008

Prix du Club Avenir du Canada 2004

 

Lauréate en 2000 du concours Ma première Place des Arts dans la catégorie « Interprète », Prix Distinction et Radio-Canada. 

Prix du patrimoine d’expression du Québec pour sa démarche artistique. 

D’exceptionnelles collaborations : 

Collaborations sur scène et sur disque avec notamment Zaho, Michel Rivard, Luc de Larochellière, Félix Gray, Yann Perreau, Rachid Taha (France) , Tony Levin (Peter Gabriel) et Enrico Macias (France). 

" Dance Your pain Away la tête haute" est la chanson thème de la campagne de la fondation Jasmin Roy qui vient en aide aux jeunes victimes d'intimidation:

Participation à l'album " Chansons de Noël", aux côtés de grands artistes (Marie-Mai, Roch Voisine, Boom Desjardins, Annie Villeneuve etc.)

Collaboration à l'album Génération Passe-partout , disque d'Or (plus de 40,000 copies vendues).

 

Lynda Thalie une image, une voix, dans des films : 

Tournage du documentaire "Mon Algérie et la vôtre" diffusée sur RDI

Films de Michel Cusson, de Cité-Amérique, de l’Office national du film du Canada et Telimagin pour Radio-Canada 

Sa chanson ‘Le rallye des gazelles’ a été choisie chanson officielle de l’événement et sélectionnée par la SPACQ (Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec) pour la plateforme "Francophonie Diffusion" avec 600 partenaires radios dans 100 pays et un circuit de diffusion et de promotion auprès des partenaires dans le monde. Le succès "Dance Your Pain Away, La Tête Haute" aura suivi la même route en 2014.

 

Tournées :

2015, Tournée Nomadia en Égypte

2013-2015, Tournée Nomadia au Québec.

2012, Tournée en Grèce

2012, 3 concerts pour la Francophonie internationale à Londres dans le cadre des Jeux Olympiques. 

2009, tournée « La Rose des Sables » 

2008 tournée au Moyen-Orient 

2007 tournée internationale : Moyen-Orient, Afrique du Nord, Europe et Amérique latine, dans des salles et des amphithéâtres aussi prestigieux que mythiques. 

En 2006, « De neige ou de sable » enthousiasme les spectateurs dans 74 salles et festivals à travers le Québec.

 

 

 

 

 

Une voix qui fait fondre les frontières

 

 

"Ce qui fait d’elle une «Rose des sables», c’est non seulement le fait qu’elle est fille du Sahara, Mais surtout que l’architecture de sa personnalité est étonnante, de même que sa présence lumineuse. On la dirait fragile, on voudrait la cueillir, mais elle résiste à tous les vents et à tous les heurts. Elle défie toutes les contraintes, étonnamment solide comme du roc. "

 

La très honorable Michaëlle Jean, 27e gouverneur général et commandant en chef du Canada (2005-2010), Secrétaire générale de la Francophonie.

 

 

Biographie détaillée d'une femme engagée socialement par sa musique: 

 

 

On la reconnaît de par l’unicité de son son, de son art et de sa voix.

On salut sa façon authentique de mettre en musique et d’explorer son héritage d’Afrique du Nord, à la fois arabe mais aussi méditerranéen en général, son instinct rebelle issu de son sang berbère, et son acquis québécois, fortement inspiré par la force tranquille de cette bulle unique en Amérique du Nord. 

Elle est la première auteur-compositeur-interprète, femme, née en Algérie à avoir fait carrière et route sur la scène québécoise. 

Une pionnière à sa façon que l’on nomme «la Rose des Sables», celle qui mêle le «miel et le sirop d’érable». Et sa carrière démontre l'apport exceptionnel d'une personne ayant immigré au Québec et dont le rayonnement professionnel a contribué au développement culturel et artistique du Québec sur la scène nationale et internationale. Pour beaucoup, elle est l'incarnation d'une intégration réussie et d'un métissage musical tout en équilibre et d'une diversité culturelle riche.

Lynda Thalie est aussi devenue une réelle référence de par l'originalité de son oeuvre et de son style, dès qu'il s'agit de musique du monde et d'artistes venants d'ailleurs.

Depuis sa «Première Place-Des-Arts» qu’elle remporte en 2000, Lynda Thalie ne cesse de surprendre son auditoire grandissant. 

 

Les balbutiements de sa carrière de chanteuse se font dans la folie claustrophobe de septembre 2001. Mais qu’importent les éléments, cette artiste de coeur avait foi en un Québec d’ouverture et d’inclusion. Elle se promettait déjà qu’un jour, une de ses créations, en arabe et en français, jouerait dans les radios commerciales, coûte que coûte. Ce fut mission accomplie avec l’énorme succès radiophonique tiré de son 4e album, «DANCE YOUR PAIN AWAY La Tête Haute», chanson d’espoir inspirée de la tragédie d’Haïti. 

Son parcours en bref: Quatre albums, plusieurs tournées et d’innombrables représentations au Québec, au Canada, mais aussi dans plus d’une quinzaine de pays.

Depuis ses participations aux spectacles de la Fête Nationale sur les Plaines d’Abraham à sa première tournée au Rwanda, de ses représentations aux Jeux Olympiques de Vancouver à celles des Jeux Olympiques de Londres, Lynda Thalie inspire l’anti-frontières et l’harmonie par la musique. De ses prestations, au fil des ans, aux pieds des Pyramides de Gizeh, aux tournées des Centres Culturels du Québec, de l’Olympia de Paris, à l’Olympion d’Athènes puis à l’Olympia de Montréal. De Doubaï à Chypre, Tunis, Mexico, Gaspé, Natashquan...La voix de Lynda chante l’amour, l’égalité et la résilience.

 

Promouvoir les relations Inter-Culturelles:

 

On dit que les mots ne nous apprennent rien, que les actions, elles, parlent !

Quand sont additionnés les mots, les actions et la musique, alors le message passe avec force.

 

En interprétant «Imagine» de John Lennon, en arabe et en Hébreu pour le Jubilé de La Reine, à Ottawa, Lynda chante la paix.

En partageant la scène avec Michel Rivard pour interpréter sa pièce «Pleurer pour rien» dans les deux langues et en le faisant chanter en algérien,

En enregistrant la chanson «La croix, l’étoile et le croissant» sur l’album de Marie-Denise Pelletier, mais aussi, «La route est longue» avec Luc De LaRochellière, «Le mari malade» avec Yves Lambert, pour ne nommer que ceux-là, 

Lynda et ses pairs font chemin ensemble pour tisser un filet musical nouveau et coloré, et ainsi célèbrent la nouvelle réalité québécoise.

En écrivant la chanson-thème du Rallye Aïcha des Gazelles, «Le Rallye des Gazelles» et en devenant Porte-Parole canadienne de l’événement en 2009-2010, Lynda défend les droits des femmes et l’égalité des sexes, ici et ailleurs.

Mais aussi, en prêtant sa voix lors de conférences dans les écoles du Québec, elle appuie la discussion, l’inclusion, la lutte contre l’intimidation et le racisme par la magie de la musique.

Finalement, en participant au documentaire produit par Télimagin, «Mon Algérie et la votre» pour RDI en 2012, elle espère «ce pont de conscience» entre les gens, et faire fondre l’ignorance.

 

 

 

Lynda Thalie devient modèle d’ouverture et de partage de par son parcours artistique et reçu de nombreux prix et nominations, avec une infinie gratitude digne de ces gens ayant oeuvré ardemment pour maîtriser leur art:

2004: Prix du Patrimoine d’Expression du Québec.

2004: Prix Club Avenir pour contribution à la communauté algérienne de Montréal

2005-2006: 4 nominations au Gala de l’ADISQ

2006: Hommage Femmes Arabes Du Québec pour l’excellence de ses accomplissements pour la société québécoise et le rayonnement des communautés d’origine arabe.

2008: Trophée Art et culture. Femmes Arabes du Québec.

2009-2011: 4 Trophées lors des gala S.O.B.A «Sounds Of Blackness awards»

2012: Hommage pour Québécois d’origine maghrébine du Congrès Maghrébin du Québec.

2012: Prix Ambassadeur de la MRC Roussillon (lieu de sa demeure) pour le rayonnement positif de la région du Roussillon nationalement et internationalement.

2013: Trophée «Arab Ambassadors Award», Ottawa

 

Et plus récemment, l’artiste de miel et de sirop d’érable s’est vu décerner le Prix Eval-Manigat par l'association des Auteurs Compositeurs du Québec pour son apport à la culture de la belle province par la voie de la diversité. 

 

Lynda Thalie est une véritable ambassadrice de la culture d'ici, tout en étant porteuse fièrement de deux terres, celle de ses origines et celle de coeur. 

 

De part son apport, son implication et son engagement, Lynda Thalie est un modèle de réussite non seulement dans son domaine mais aussi pour l'ensemble de la société québécoise. Comme immigrante reçue, Lynda Thalie est l’un des modèles d’intégration les plus médiatisés, les plus positifs, ayant contribué au développement culturel et artistique du Québec de même qu’à l’international.

Elle est devenue, au fil des années, un grand symbole d'ouverture, de fierté et de partage. Elle nous a représenté dans plus de 15 pays à travers le monde.

 

Lynda Thalie n’hésite pas à se prononcer sur l’importance de l’intégration des nouveaux arrivants et à appuyer la cause des femmes, ici et ailleurs. 

 

Ce message d’espoir trouve aussi un sens particulier lorsqu’elle le porte ailleurs dans le monde, avec tout le respect qu’elle éprouve envers l’humanité et la diversité.

 

Elle le fait également de plus en plus sous forme de conférences, que ce soit pour traiter d’intégration, de laïcité, des droits des femmes ou sous forme de partages en toute ouverture, avec des étudiants du primaire ou du secondaire qui voient en son parcours un encouragement à s'accrocher à ses rêves et ce malgré les difficultés et les déferlantes de la vie. Lynda parle ouvertement d’obligations citoyennes, de vote, de don de sang, de tout ce qui peut faire du «Vivre Ensemble» une véritable expérience d’échanges humains quotidiens sans les épines des préjugés. De ses expériences de vie, Lynda aura pu compléter l’écriture d’un ouvrage autobiographique (Survire aux Naufrages) qui est publié aux Éditions La Semaine.

 

La force de sa démarche réside justement dans l’espoir que véhicule la rencontre des cultures telle qu’elle la propose. D’abord par la musique, ce langage universel où tous les peuples peuvent communiquer. Puis à travers ses propos, où elle cherche à favoriser la rencontre des cultures qui l’habitent personnellement. Cette rencontre, elle la propose dans l’esprit de la fête et du partage lors de ses spectacles à travers la province.

 

Lynda Thalie est une artiste internationale bien de chez nous, expression de l’anti-frontière, du langage cosmopolite et de la célébration universelle. Sans faire dans la chanson dite «engagée», elle est engagée socialement, humainement et musicalement. 

De par sa présence sur la scène québécoise et y apportant son unicité artistique de miel, elle invite avec grâce, ses pairs, les spectateurs et les auditeurs dans son monde de partage et d’ouverture, où tout est possible.

 

 

 

Lynda Thalie est un pont qui relie les rives. Sa musique quant à elle, un baume rempli d’espoir. 

Sa voix peint les couleurs précieuses de notre diversité, et ses mouvements de danse célèbrent ce fil d’or invisible qui nous lie.